A Niamey 2008/2009

Depuis plusieurs années notre amie Louise nous invitait à passer les fêtes de fin d’année chez elle à Niamey.

Cette année, pour oublier 2008 qui avait si mal commencé, nous avons accepté son invitation.

Dés notre arrivée à l’aéroport à 17 h avec 34° nous retrouvons les odeurs si particulières de l’Afrique et les souvenirs vieux de 25 ans ressurgissent.

L’ ambiance générale de la ville n’a guère changé, mais elle s’est énormément étendue et de nouveaux quartiers sont nés.

J’ai retrouvé l’immeuble où j’ai travaillé pendant 5 ans,

de mon bureau j’avais une vue splendide sur le fleuve.

et sur le seul pont de l’ensemble du territoire qui traverse le fleuve,

et où la circulation est des plus typique.

Nous avons cherché la « case » que nous habitions mais le quartier a tellement changé que nous ne reconnaissions  rien. De guerre lasse, Louise nous emmène chez une amie qui a une échoppe d’artisanat touareg. Quelle n’a pas été notre surprise quand nous sommes rentrés dans cette « concession » et de nous retrouver chez nous. C’était la maison que nous recherchions et que nous n’avions pas reconnue, le garage étant devenu une boutique et la végétation ayant bien changé.

Voici une des nombreuses créations de NAYANA (www.bijoux-argent.net)

Et une de plus pour le plaisir des yeux.

Notre amie est très croyante,  bien que je sois athée, pour lui faire plaisir et aussi par curiosité je suis allé à la messe de minuit. J’étais bien entouré : ma femme bien sûr, Louise et ses 3 filles. Faites le compte 5 femmes rien que pour moi (enfin pour les sorties publiques, pas dans l’intimité lol) n’allez pas avoir des pensées tordues !!!

La messe qui a durée environ 2 heures était géniale, avec chant et musique à sonorité africaine et la participation de tous les fidèles qui entonnaient en cœur les refrains et tapaient des mains en rythme. Ne possédant pas la culture nécessaire je n’ai pas tout compris, et j’ai été surpris de voir arriver dans l’allée centrale des couples en tenues traditionnelles, apporter des présents sur une musique très douce et avec une chorégraphie qui ailleurs aurait pu être interprétée comme très lascive. Il y avait aussi la crèche vivante et le petit jésus ….. eh bien oui……. il était couleur locale et surtout très mignon. L’évêque passant dans tous les rangs a présenté le sauveur à chacun d’entre nous. Un beau moment très émouvant et chargé d’espoir.

Voici une image de cette messe dans une cathédrale claire et dépouillée plus représentative des valeurs véhiculer par la religion que celles qui croulent sous les ors.

Nous reprenons nos promenades en ville qui se sont toujours passées en toute tranquillité, et nous retrouvons la gentillesse du peuple nigérien. Toutes les rues ne sont pas goudronnées mais les bougainvilliers en fleurs amènent une touche de couleurs bien sympathique.

A Niamey beaucoup d’activités commerciales ou domestiques se font au bord des rues ne facilitant pas l’entretien de la voirie.

On peut même voir des scènes amusantes et tendres tel ces chevreaux en train de téter leur mère.

ou cet homme qui a garé son chargement de bois pour discuter du prix ou pour quelque chose de plus chaud. Bien malin qui peut le dire !

Dans les rues du centre ville la circulation y est compliquée.

Ci dessous quelques images pour vous montrer la beauté et l’élégance des femmes nigériennes

Là c’était un matin très froid (pas pour nous car il faisait 17°) en témoignent les vêtements chauds des enfants.

Elle a l’air bien pressée cette jeune fille dans son beau pagne.

Entre les fêtes, nous avons pris un jour pour partir à la recherche des girafes vers Kouré.

Nous avons retrouvé Malam le chauffeur que nous avions eu lors de nos précédents voyages au Niger et c’est lui qui nous emmènera à Kouré .

Rendez vous à 8h 30, mais une panne du 4X4 nous fait poireauter jusqu’à 10h. J’ai les boules, car la lumière ne sera pas des meilleures pour les photos. Alors ne vous étonnez pas si elle ne sont pas terribles.

Pas très farouches et un peu curieuses, le fait qu’elles soient protégées a probablement contribué à les rendre moins suspicieuses envers l’être humain.

Cette jeune girafe était tellement curieuse qu’elle a bien voulue poser pour que je lui tire un portrait. J’ai bien aimé le dessin sombre qui décore l’intérieur de ses oreilles.

Il faut penser ramener quelques souvenirs à la famille et aux amis, alors je vous emmène faire le tour de l’artisanat Nigérien.

Ici une collection de « batiks »

L’artisan nous présente son travail

Maintenant nous allons faire un tour chez BACHIR IBRAHIM (triibrahim@yahoo.fr) qui propose des objets fabriqués avec des calebasses.

Ci dessous un de ses ouvriers en train de travailler un abat-jour.

Des lampes de chevets originales.

Après la visite des ateliers de Bachir, nous allons au bord du fleuve pour acheter des plans de citronnelle pour Louise. J’aime bien regarder ces potagers où les jardiniers, toute la journée, font des va-et-vient, entre le fleuve et leurs cultures un arrosoir à chaque main.

Même le bord de la route est réquisitionné pour faire pousser les précieuses salades.

Le bord du fleuve est aussi beau à voir au crépuscule avec le soleil voilé par une brume sèche.

Avec un peu de chance on peu y voir des pirogues glisser majestueusement sur les eaux sombre d’une fin de journée.

Pour le réveillon de la St Sylvestre, nous l’avons passé dans un restaurant très typique : LE PILIER

L’accueil, devant l’établissement, était assuré par 2 bergers peuhls dont on vente très souvent la beauté, à vous de juger !!! Il est vrai que c’est une ethnie au physique gracile et aux trait fins.

A l’intérieur le personnel était charmant et souriant.

Une excellente soirée à l’ambiance bon enfant. La piste de danse, avec comme plafond la voute céleste donnait une petite note romantique pour passer d’une année à l’autre. Les serveurs si professionnels pendant le service se sont lâchés et sont venus danser quelques instants.

Après la fête nous reprenons nos balades. Cette fois ci ce sera en pirogue pour aller à la rencontre des hippopotames.





Creer votre blog photo | Recommander | Login | Aide | Blog photo | Signaler un abus | Fond Ecran Image | Wallpapers